Historique

Un fleuron important du paysage saguenéen

Chez « Potvin Pneus et Mécanique », une équipe d’experts qui partagent une même passion : vous faire rouler en toute sécurité. Une équipe avec une vaste expérience qui vous offre un service d’une valeur inégalée pour la vente et l’installation de pneus ou l’entretien et la réparation mécanique de véhicules automobiles et de poids lourds.

L’expertise des employés n’est pas étrangère au succès de l’entreprise. Toutefois, l’audace et la ténacité de son président, monsieur Laval Gagnon, ont grandement contribué à la réussite de ce fleuron du paysage commercial saguenéen. Permettons-nous ici un retour dans le temps pour découvrir cette grande aventure ponctuée de succès … et d’étapes parfois un peu plus difficiles!

D’hier à aujourd’hui…

Il faut remonter en 1966 pour connaître les débuts de cette entreprise à succès. Après avoir complété des études en comptabilité à l’École d’affaire Dubois de Chicoutimi, c’est chez Marcel Rochette Ltée de Chicoutimi que Monsieur Gagnon fait l’apprentissage du monde des affaires. D’abord commis au comptoir puis représentant commercial, il a travaillé pendant 18 ans au sein de ce commerce de pièces automobiles avant de faire le grand plongeon à titre de propriétaire d’entreprise en 1984.

C’est à cette époque que monsieur Laval Gagnon et ses associés fondent Pièces d’auto Chic Ltée. « La nouvelle entreprise est située sur la rue Sainte-Anne, un endroit stratégique, dans un local adjacent à Service de pneus Potvin Ltée », précise monsieur Gagnon. Sous la bannière IPA (Inter Provincial Automotive), l’établissement a le vent dans les voiles à un point tel qu’un agrandissement des installations est nécessaire en 1985 et de nouveau l’année suivante. Décidément, l’entreprise est victime de son succès puisqu’en 1987, encore une fois à court d’espace, Laval Gagnon et ses partenaires songent à acquérir le bâtiment qui abrite Pièces d’auto Chic Ltée. Le propriétaire de « Service de pneus Potvin Ltée » à cette époque, monsieur Bertrand Potvin, leurs cède alors le bâtiment et le commerce de pneus. Cette acquisition changera le cours de l’histoire tant pour monsieur Gagnon que pour son entreprise.

En 1994, ses associés se retirent et, du même coup, monsieur Gagnon rachète leurs parts. Il prend alors seules les commandes de Service de pneus Potvin Ltée, (qui deviendra plus tard Potvin Pneus et Mécanique) un nouveau défi pour cet entrepreneur.  En 1996, une ombre au tableau se présente pour lui et bien d’autres concitoyens du Saguenay : son commerce est victime du fameux déluge! Les pertes sont considérables : 300 000 dollars au bas mot. Une dure épreuve à surmonter qui nécessitera plusieurs semaines de travail afin de remettre l’entreprise complètement en état. En 1999, « Pièces d’auto Chic Ltée » est vendu à UAP-NAPA qui se retrouve ainsi locataire du bâtiment abritant le commerce. À partir de ce moment, l’aventure se poursuit jusqu’à connaître la forme qui la caractérise aujourd’hui.

Une entreprise familiale

Lentement mais sûrement, la relève se prépare dans l’entreprise avec l’implication des enfants de Laval Gagnon, dont Marie-Ève et Yanick. Ce dernier débutera très jeune alors qu’âgé d’à peine 13 ans, il assure le lavage des véhicules, le changement des pneus et veille à la propreté générale des lieux. Au fil des années, il progressera jusqu’à devenir commis vendeur au comptoir, fonction qu’il occupera pendant un certain temps. En 1999, Yanick  prend du galon et devient actionnaire de « Service de pneus Potvin Ltée ». Aujourd’hui, Yanick est vice-président aux Opérations au terme d’une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine. « En fait, je m’occupe de tous les départements. Donc, je suis la référence au niveau de la distribution, la direction du service et les ventes en général. Je suis aussi en charge du Centre du camion.  Précise-t-il avec une grande fierté d’appartenir à cette grande famille qu’est l’entreprise « Potvin Pneus et Mécanique ».

La fille cadette de Monsieur Gagnon, Marie-Ève, fait son arrivé dans l’entreprise pour un emploi d’été sans avoir en tête de faire carrière dans l’entreprise familiale. Elle ne repartira jamais et son attachement au commerce la guidera jusqu’à la haute direction. Après des études universitaires en administration et en ressources humaines, elle accède au poste de V.P. administration et directrice de la succursale de la rue Sainte-Anne. « Mon rôle est de diriger la succursale. Je m’occupe également en général des ressources humaines, la santé et la sécurité au travail, la publicité et tout le volet administratif  pour les deux succursales de concert avec mon frère Yanick et notre excellente équipe», souligne-t-elle avec un enthousiasme qui en dit long.

Dans cet ordre d’idées, Marc Denis, hockeyeur professionnel qui a évolué avec le Canadien de Montréal et les Bulldogs de Hamilton, conjoint de Marie-Josée, fille de Monsieur Gagnon, fait également partie de l’aventure. Âgé de 31 ans, l’homme d’affaire ne cache pas son amour pour l’entreprise : « L’expertise et la réputation de l’entreprise m’ont grandement incités à m’impliquer. Ce n’est pas un hasard si des employés travaillent ici depuis maintenant 35 ans. De plus, j’ai toujours manifesté un grand intérêt pour le monde des affaires. C’était aussi important pour moi d’investir dans la région. Mon implication n’a vraiment rien d’un geste promotionnel », souligne le gaillard fort sympathique de 6 pi et 1 po qui insiste au cours de la rencontre sur la valeur du capital humain de l’entreprise.

Bien sûr, il ne faut pas oublier la femme derrière l’homme Laval Gagnon. Hélène Pagé (mère de Yanick, Marie-Josée et Marie-Eve) aura au fil des ans grandement contribué au succès de l’entreprise. « Hélène a toujours été là pour nous soutenir en occupant les postes de contrôleur et comptable. Elle a toujours été très proche des succès de l’entreprise » précise Monsieur Gagnon. Le grand patron s’en voudrait d’oublier de souligner la fidélité de certains employés tels Rock Bélanger, Normand Vachon, Raymond Gilbert ou encore André Pettersen qui œuvrent tous au sein de l’entreprise depuis plus de 35 ans. Sans dénigrer tous les autres employés qui nous sont très fidèles depuis plusieurs années également!

Un méga centre certifié poids lourd

Désireux de toujours mieux servir sa clientèle, en 2008, « Potvin Pneus et Mécanique » inaugure un nouvel établissement de 50 000 pieds carrés au 1973 boulevard Talbot à Chicoutimi, emplacement névralgique au cœur de ce qui constitue le nouveau centre du développement commercial de Ville Saguenay.

La nouvelle succursale a de quoi faire pâlir d’envie n’importe quel concurrent : 9 baies de service pour la mécanique automobile et un équipement à la fine pointe de la technologie. Le nouveau Centre du camion n’est pas en reste avec son vaste stationnement et tout le matériel à la fine pointe de la technologie pour dispenser les services de parallélisme pour n’importe quel type de caravane motorisée ou camions poids lourds.  Décidément, le succès est grandissant : « L’entreprise dispose d’un entrepôt de 21 000 pieds carrés et une variété de plus de 50 000 pneus en inventaire. Nous disposons du plus grand entrepôt de pneus au Saguenay-Lac-Saint-Jean », fait valoir Laval Gagnon qui souligne par la même occasion que son équipe s’agrandit : « En période de pointe, nous passons facilement de 26 à une cinquantaine d’employés », explique fièrement le sympathique président.

Évidemment, la bannière Unipneu chez Potvin Pneus et Mécanique veut dire beaucoup. D’ailleurs, Monsieur Gagnon en fut un des administrateurs pendant  sept ans, soit de 2000 à 2007. Depuis mars 2013 il est de nouveau Administrateur pour le Groupement Unimax. Étant le plus important réseau de marchands de pneus au Québec, ce regroupement offre au meilleur prix … un choix de grandes marques de confiance dont  BFGoodrich, Continental, Dunlop, General Tire, Gislaved, Goodyear, Michelin, Pirelli, Pneus Dean, Pneus Kelly, Toyo, Uniroyal et Yokohama. À cela s’ajoute l’accès à des expertises reconnues en la matière en vue de toujours mieux guider le client pour faire un choix judicieux.

L’ouverture du Centre de poids lourd dans l’établissement permet désormais à l’entreprise de développer un nouveau créneau. « Nous étions déjà spécialistes de la mécanique générale pour les véhicules automobiles, et maintenant l’industrie du camionnage n’a plus de secret pour nous », lance avec fierté Laval Gagnon qui peut compter sur une équipe de professionnels pour l’accomplissement de cette nouvelle vocation. « C’est surprenant de voir comment les véhicules lourds qui entrent ici ont de sérieux problèmes de parallélisme. Soyez assurés toutefois qu’ils repartent d’ici prêts à faire face à toutes les conditions de la route. Lors de l’opération d’alignement on tient compte entre autres du type de route emprunté (la Côte-Nord ou les États-Unis). Cet aspect peut changer tout l’alignement sur le véhicule », indique l’aligneur professionnel qui compte plus d’une dizaine d’années d’expérience en mécanique générale. Environ trois ou quatre camions reçoivent un service d’alignement quotidiennement, et ce, sur rendez-vous. Les heures d’ouverture sont de 07h30 à 17h00 du lundi au vendredi et le samedi matin, de 07h30 à 12h00 pendant les périodes de pointes.

D’autre part, disons que le client se voudra toujours le souci premier pour tout le personnel de Potvin Pneus et Mécanique. Pas étonnant de voir des clients revenir après trois ou quatre générations… « Nous offrons vraiment un service personnalisé. De plus, l’accès facile à nos installations grâce à notre situation géographique près des grands axes routiers nous aide à développer une nouvelle expertise destinée à l’industrie du poids lourd. Évidemment, la modernité de nos installations et notre professionnalisme ne peuvent que contribuer à la bonne réputation de l’entreprise », Mentionne Laval Gagnon

Grandement impliqué dans son milieu

L’implication dans le milieu est le reflet du profond sentiment d’appartenance à la région de Monsieur Gagnon. Que ce soit au sein des Jeunes travailleurs de rue, du Carnaval souvenir de Chicoutimi, du Club Kiwanis ou de la Fondation Marc Denis, de la Zone Portuaire de Saguenay, le Promotion Saguenay, Laval se veut un bénévole généreux de son temps et prêt à servir. Pareille implication n’est pas étrangère à sa nomination à titre de la personnalité d’affaires de l’année du Rendez-vous des gens d’affaires du Saguenay en 2002. « C’est simple, j’ai toujours voulu redonner à la région ce qu’elle m’a permis d’être aujourd’hui », soutient Laval Gagnon, un passionné de la natation qui nage une centaine de longueur (2.5 km), trois matins par semaine pendant une 30 d’année et qui maintenant s’adonne a la marche rapide. « C’est un peu comme une thérapie pour moi. Mon autre passion c’est la moto »

Aujourd’hui âgé de 67 ans, Laval Gagnon est très fier de ses réalisations, de son équipe et surtout du succès de son entreprise. Il voit toujours l’avenir d’un bon œil et se lève du bon pneu… du moins pour encore plusieurs années!